AVIS JEUNESSE – LE CELERI REMOULADE: UNE HISTOIRE A VOMIR DE DELPHINE FOLLIET ILLUSTREE PAR VANESSA BAVIERE

Titre : Le céleri rémoulade: Une histoire à vomir 

Écrit par: Delphine Folliet

Illustré par : Vanessa Bavière 

Autres informations :

  • Éditeur : Autoédition (11 décembre 2019)
  • Langue :  Français
  • Broché : 24 pages

Prix :

Broché : 8,28 €

Titre : Le céleri rémoulade: Une histoire à vomir 

Écrit par: Delphine Folliet

Illustré par : Vanessa Bavière 

Autres informations :

  • Éditeur : Autoédition (11 décembre 2019)
  • Langue :  Français
  • Broché : 24 pages

Prix :

Broché : 8,28 €

QUATRIÈME DE COUVERTURE

Il était une fois (ou deux, ou trois) une petite fille qui s’appelait Juliette. Elle aimait les spaghettis à la bolognaise, les crèmes glacées et les bonbons. Malheureusement, ses parents avaient de drôles d’idées et cuisinaient des plats très bizarres avec du vert. « Des brocolis, beurk ! Des haricots, beurk ! Quoi, encore des petits pois, beurk et beurk et beurk! », s’exclamait Juliette. Bref, cette histoire raconte celle d’une petite fille qui va rouler ses parents… et qui va triompher ! Au programme, mensonge, stratagème, dissimulation et victoire… Bon, quand même avec une petite dose de tourments pour cette belle enfant.Les parents s’amuseront autant que les enfants à la lecture de « Le céleri rémoulade. Une histoire à vomir ». La morale, réservée exclusivement aux parents, n’est pas piquée des vers !

MON AVIS

Recoucou, encore merci à Delphine Folliet.

Alors que ma lecture de Le petit garçon qui voulait mettre une robe m’avait beaucoup plu, en ce qui concerne Le céleri rémoulade, je reste très sceptique, je m’explique.

Cette fois, l’histoire est centrée sur Juliette, la grande sœur de Raphaël et elle déteste les légumes ! Malheureusement ses parents adooorreennnt lui en faire…

Tout commence à table, son calvaire : du céleri rémoulade… personnellement j’adore ça ! Mais bon pas Juliette qui trouve une astuce (pas super sympa) pour se débarrasser du contenu de son assiette, ni vu ni connu…

Son petit tour fonctionne bien mais en pleine nuit, elle a faim et regrette presque de as avoir mangé, mais pas longtemps car rapidement, Raphaël a mal au ventre, ni une ni deux en bonne grande sœur, elle file le dire à ses parents qui ne sont pas dans un meilleur état… la faute à la mayonnaise du céleri rémoulade.

La petite fille ne se fait pas punir quand ses parents le découvrent vu qu’elle a pu échapper à la nuit de caca et la morale de l’histoire, exclusivement pour les parents, m’a fait dresser les cheveux sur la tête ! Une morale qui nous conseille de laisser les enfants mentir vu qu’ils arrivent toujours à leurs fins !

Alors oui, on ne peut pas forcer un enfant à aimer ce qu’il n’aime pas, surtout à table, j’en sais quelque chose avec ma fille de 8 ans qui me casse les ovaires à chaque repas quand ça lui plait pas, mais au point de laisser passer ce genre de comportement, doit-on laisser les enfants manger ce qu’ils veulent et ne pas faire d’efforts ? La petite qui pourtant partait sur le bon chemin en se rendant compte bah que ça donne faim de pas manger, au final finit soulagée et surtout impunie d’avoir dupé ses parents…

Donc cette morale juste pur les parents, en tant que maman, je ne l’a comprends pas mais tout cela reste une question de gout et couleurs, vu que après tout les principes éducatifs sont aussi des questions de gouts et de personnalités.

📚 BIBLIOGRAPHIE

Les bons élèves n’aiment pas toujours l’école 

Le petit garçon qui voulait mettre une robe: Une histoire de mode

Le petit trou des fesses du loup: Une histoire dangereuse 

Le céleri rémoulade: Une histoire à vomir 

Lien d’achats :

Facebook :

https://www.facebook.com/delphine.folliet.7

Site Internet :

Youtube :

https://www.youtube.com/channel/UCoBPiWhJ8IhH7WtfxxI14kg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s